GenWeb Chaudière-Appalaches

Le GenWeb Chaudière-Appalaches est une composante du Québec GenWeb et du Canada GenWeb.
La région Chaudière-Appalaches regroupe les anciens comté de :

Beauce, Bellechasse, Dorchester, Frontenac, Lévis, L'Islet, Lotbinière, Montmagny

GenWeb Chaudière-Appalaches is part of the Québec GenWeb and the Canada GenWeb Projects.
The Chaudière-Appalaches region is formed from the old counties listed above.


Un peu d'histoire... ~ A bit of history...

Les colons Irlandais

Le Pourquoi et leur provenance
Une collaboration de Patrick O'Hara

Les vagues d'immigration irlandaises sont nombreuses. Les premières étaient par la France, où le collège des Irlandais à Paris (fondé en 1578) formait des prêtres, soldats, faculté de l'Université de Paris, etc.... Louis XIV avait quatorze régiments irlandais à son service. Pour conclure, durant cette période, le régime français en Amérique avait 5% de ses 70,000 colons, qui étaient irlandais, tous catholiques.

Après la Conquête, un certain nombre d'irlandais protestants sont arrivés, jusqu'à la fin des guerres Napoléoniques en 1815, où de nombreux irlandais catholiques se rendaient à Québec, pour ensuite s'installer dans toutes les régions du Québec. Environ 600,000 ou 60% de tous les immigrants au Canada, étaient irlandais, entre 1815 et 1845. Durant cette période, la population irlandaise du Québec a doublé, à près de 10% de celle de la province.

C'était une période où peu d'irlandais catholiques se rendaient aux É.U., car ils n'étaient pas bienvenus dans une Amérique fort protestante.

La famine de 1845-1847 a beaucoup changé la destination d'immigrants irlandais, car les fameux navires-cercueils furent abolis par pression internationale. Or les É.U. ont commencé à accepter d'accueillir les irlandais catholiques après la famine.

Également dans les années 1870, il y a eu une dépression économique importante, et beaucoup de canadiens français et irlandais ont migrés vers les É.U. En effet, les E.U. auraient tout près de 14 million de descendants canadiens-francais aujourd'hui.

Donc on peut dire que 90% des irlandais catholiques au Québec sont arrivés avant la famine. En Ontario, ce furentt surtout des irlandais protestants. Aujourd'hui les E.U. réclament le plus d'irlandais, 40 million versus quatre pour le Canada. La diaspora irlandaise au monde compte 70 millions de descendants (5 millions en Australie, 5 millions en Angleterre, 5 millions en Irlande nord et sud, et 6 millions répartis en France, Espagne, Amérique latine).

Les irlandais de la région de Lanaudière étaient donc du nombre de l'après guerre Napoléonique. Venant en grand nombre ils s'installèrent là ou ils le pouvaient, souvent sur des terres non-développées mais appartenant à des propriétaires protestants ayant créé des townships avec leurs droits de propriété venant du régime anglais. Les seigneuries existaient toujours sur la plupart du Québec et la situation de squatters ne semble pas avoir créer de problème pour ces régions.

Enfin les immigrants irlandais venaient de tout partout en Irlande et il n'existe pas d'études pour défricher ces questions. D'ailleurs les registres de navire n'en faisaient pas mention donc c'est peu probable qu'on puisse jamais retracer ces immigrants de façon définitive. Moi-même j'ai déboursé environ $1,000 pour retracer mon arrière-grand-père, sans succès.

Alors, voilà certaines réponses à vos questions sur ce sujet. Pour en connaitre davantage, lire l'historiographie sur les Irlandais du Québec,  publié en anglais par l'IQRC en 1993.

Patrick O'Hara
historien de la société
Saint-Patrick de Montréal

 

Pour en savoir plus sur les Colons Irlandais de la région de Dorchester, visitez:

The Irish settlers of Frampton Townships, Dorchester County, Qc

 

 

 

Acadia | AB | BC | MB | ON | QC | NB | NL | NS | PEI | SK | YK | NWT & Nunavut | Canada GenWeb for Kids


Dernière mise à jour :  07/07/2017

Claude Moisan, Coordinateur

Commentaires et Suggestions

© Quebec GenWeb 1997-2017